Albertine a disparu

raconté par Jean Houtin

Projet de film de court métrage

Albertine disparue photo
 
Jean Houtin est pompier volontaire dans la ville de Changé en Mayenne. Lors d’un week-end de garde il raconte à ses collègues de la caserne le livre Albertine Disparue de Marcel Proust.
Adoptant dans ce film documentaire le Je du Narrateur, Jean parle à la fois en son nom propre et en celui du Narrateur avec lequel, en lecteur passionné, il se confond. Son récit improvisé est troublant : il entremêle fiction d’hier et réalité d’aujourd’hui. Les collègues de Jean, qui ne connaissent pas le livre, réagissent à l’histoire qu’il leur raconte et tutoient cette personne hybride, fusion de Proust et de son lecteur.